le: 18/10/2019
Menu horizontal

BEAUGRENELLE DEJA MIS EN VENTE


Le promoteur GENICA vient de mandater,en juillet 2013,la banque Morgan Stanley pour trouver un acheteur au futur Centre Commercial Beaugrenelle(15ème).
Le maire UMP,Philippe Goujon,a manifesté son mécontentement devant cette décision.Le terrain avait été cédé par la ville à des conditions très avantageuses.
Le Conseil de Paris avait cédé à la SEMEA 15, pour 1 euro symbolique la pleine propriété de la dalle Beaugrenelle.
La perte de contrôle municipal était très inquiétante. Rien ne la justifiait.
Avait également été voté le transfert à la SEMEA 15 des assiettes foncières de 26 bâtiments dans la perspective explicite de les vendre à des investisseurs immobiliers, ouvrant grand la voie à la spéculation au nom de l’utilité publique, souvent par expropriation.
En bon spéculateur, le pdg de GENICA avait annoncé que Gecina retirerait ses billes au bout de 3 ans après l’ouverture du centre prévu en octobre 2013.
En fait il s'en va avant l'ouverture du centre. Après 10 ans de travaux éprouvant pour les habitants du quartier le centre va être vendu avec une plus-value importante.


Depuis le début 'l'Association Défense Beaugrenelle' dénonçait cette opération immobilière comme spéculative .
Le nouveau centre commercial est démesuré. Il y a beaucoup trop de centres commerciaux en France,c'est l'avis de la presse économique.

L’économie française s’enlise dans la crise et la fréquentation des centres commerciaux s’essouffle (-1,1% en 2012). Les projets datent de plus de dix ans et ils ont été financés et commercialisés avant le début de la crise de 2008, explique Jean-Michel Silberstein, le délégué général du Conseil national des centres commerciaux.


Source:Le Parisien,Association Beaugrenelle,Grégory,....